Live from New York, NRF : fin du showrooming

Photo NY

Après 2 jours passés à New York au Congrès de la NRF (National Retail Federation), il faut se rendre à l’évidence : le  showrooming est passé de mode.

Alors qu’on s’habituait à  ce terme, voici qu’il nous faut l’oublier.

Et dire, à la place : living roo’ing, bedrooming, car-ing…

Où qu’ils soient – chez eux, au bureau, en mobilité, voir en magasin – les consommateurs  ont le loisir de comparer les prix, lire des avis de clients, s’informer sur un produit et l’acheter immédiatement.

Ils ne le font plus seulement quand ils sont dans un magasin, devant le produit.

Aujourd’hui, il y a de multiples autres manières de s’informer sur un produit; les réseaux sociaux et les ‘reviews’ prenant une part de plus en plus forte.

Ce phénomène a pris un essor considérable ces 12 derniers mois. A tel point que, selon Experian, le nombre de recherches faites en ligne sur un moteur de recherche  diminue.

De leur coté,  les enseignes réalisent qu’elles peuvent tourner le showrooming à leur avantage. Elles font un effort considérable pour améliorer l’expérience client in-store,

– en formant les vendeurs et en les équipant de device interactifs

– en rendant l’information produits in-store attrayante et très parlante (voir pédagogique)

photo(4)

Affiche produit claire et informative dans un magasin Best Buy

– en rendant le shoppping encore plus fun, à l’image des magasins cWonder, enseigne Mode Déco.

photo(1)

Dans le magasin cWonder de Columbus Circle, uptown Manhattan

Commerce Anywhere, cela peut aussi vouloir dire, paradoxalement, la renaissance des magasins.

 

Les commentaires sont clos.