ASAP54, l’app Fashion qui relie On et Off

Source : asap54.com

Source : asap54.com

Quand on cherche quelque chose, on devrait le trouver !

Ceci est vrai pour plein de choses, dont les vêtements.

Or c’est loin d’être le cas.

Pourtant, la technologie existe.

Relaté ici par Lisa Wang, Editorial Associates à Business of Fashion,

la jeune entreprise ASAP54 lance le 28 février une app qui cherche à résoudre l’éternelle question : « Où trouver ce que je vois ?  »

Quand le Discovery Shopping rencontre le Commerce.

ASAP54 intéresse, puisque sa fondatrice Daniela Cecílio, vient de lever 3 millions de dollars auprès de fonds et d’entrepreneurs investisseurs, (dont Carmen Busquets, qui a participé au lancement de Net-à-Porter).

A quoi sert ASAP54 ?

ASAP54

ASAP54

ASAP54 s’appuie sur la technologie de reconnaissance d’images, sur le  crowdsourcing et le talent de stylists ‘humains’ pour aider les utilisateurs à trouver et acheter les articles modes qu’ils aiment.

Daniela Cecílio, s’en explique à Lisa Wang : Je trouve de l’inspiration sur Instagram, sur des blogs de mode (…) mais la majorité d’entre eux ne vous donnent pas suffisamment d’information. C’était toujours très difficile. Vous pouviez aller sur Google, mais Google vous ressort alors les pires résultats”.

Jeter un pont entre ce que vous voyez et ce que vous achetez”.

Comment fonctionne ASAP54 ? :

  • L’utilisateur cherche un article (vêtement, accessoire…) en le prenant en photo ou en téléchargeant une photo
  • Il obtient les sites et magasins physiques où trouver le produit ( 150 retailers au démarrage, dont Net-a-Porter, Barneys, J. Crew, Neiman Marcus, Topshop, et Forever 21).  Il  peut affiner par marque, couleur ou prix. Et s’il ne trouve pas exactement ce qu’elle recherche, l’app lui présente des suggestions (produits similaires) et lui propose de contacter un stylist qui fera la recherche pour lui.

L’achat de l’article peut se faire chez le marchand, online ou offline.

SOCIAL DISCOVERY

On peut aussi suivre ses amis, et ses ‘muses’ pour découvrir, dans le monde entier, ce qu’ils  recherchent et découvrent au même moment.

Comme l’explique Daniela Cecílio, à Lisa Wang

“Je crois vraiment que le omni-canal est le futur and et que les personnes prendront des photos offline, et achèteront online; ou alors elles prendront des photos online et achèteront offline. Et il n’y a pas vraiment d’application sociale qui arrivent à faire cela (…) jeter un pont entre ce que vous voyez et ce que vous achetez”.

Vous souhaitez être tenu au courant du lancement ? Voici la page sur ASAP54 laquelle laisser vos coordonnées.

Merci à Business of Fashion de nous alerter en exclu de ces innovations !

On va en reparler…

 

Les commentaires sont clos.