Live Chicago : Comment le New York Times fidélise ses lecteurs?

s-nyt-large

Le New York Times  fidélise ses lecteurs par des contenus numeriques ultra ciblés.

L’avenir de la presse passerait-elle par une segmentation de l’offre, en proposant des abonnements à des contenus numériques thématiques ?

C’est le pari que fait le New York Times ce printemps.

Or on se souvient que le NYT se trompe rarement. C’est lui qui le premier a cru au « mur payant » sur son site  (au delà de 10 articles lus gratuitement, le lecteur est prié de prendre un abonnement payant lui donnant accès à tout le contenu numérique). Depuis, de nombreuses rédactions dans le monde entier se sont converties au « Pay Wall ».

Et ce printemps, c’est en raffale que le « New York Times  » lance ses nouvelles applications numériques.

NYT-Opinion-Smartphone-Asset
Lundi, NYT Opinions, une application pour iPhone et iPad qui pour 6 dollars par mois ( 4,40 euros) donne accès aux tribunes et textes des éditorialistes du journal.  Une manière de fidéliser les lecteurs en créant du lien et de la proximité avec les « plumes » influentes du NYT, selon Andy Rosenthal, éditeur des pages Opinions.

En avril, le NYT lançait NYTNow, une app mobile qui propose à l’abonné une sélection du meilleur des articles du titre ( 8 dollars par mois, gratuit pour les abonnés à la version numérique du NYT). Et l’App Times Premier, une application (10 dollars) qui s’ajoute à toute forme d’abonnement du NYT et donne accès à des contenus  » bonus ».

Si le modèle économique s’avère concluant, le New York Times a d’autres applications thématiques en vue : sur la cuisine (NYT Cooking), la technologie, le cinéma… Pour Denise Warren, vice-présidente du pôle produits  numériques et services du New York Times « il y a une demande de la part des lecteurs à un accès privilégié à des contenus précis ».

 

Les commentaires sont clos.