ALDO Group : un nouveau site contextuel pour un client mobile, social et magasin

A retenir

  • Aldo Shoes lance un nouveau site E-commerce adapté à l’acheteur omnicanal : inspirant, rapide, aisé, jouant la continuité avec les magasins
  • Tout en visant l’achat immédiat, aldoshoes.com s’attache à injecter des opportunités d’inspiration et de contextualisation
  • Une manière innovante de considérer le site e-commerce, où l’expérience positive et les services in-store auxquels il donne accès favorisent les achats quel que soit le canal.

 

Dans le détail

On ne change pas une stratégie qui gagne. Aldo Shoes, l’enseigne phare de chaussures et d’accessoires de mode du groupe ALDO  – plus de 2000 magasins dans le monde, et pionnier dans l’intégration de technologies in store – lance une nouvelle version de son site E-commerce. Aldo Shoes a choisi l’agence Work & Co pour l’accompagner sur ce projet.

Tout le travail portant sur l’enjeu de la continuité entre le parcours online et l’expérience magasin, décrite en novembre  par Grégoire Baret, directeur général du Groupe ALDO en charge de l’expérience omni-canal, a largement porté ses fruits. Le chiffre d’affaires e-commerce s’est envolé en 2016 avec une croissance de + 15-20% comparé à 2015. Déjà le mobile capte près de 50% des ventes en ligne, celles-ci représentant 20% des revenus totaux.

 

 

DES OPPORTUNITÉS D’INSPIRATION ET DE CONTEXTUALISATION 

Que découvre-t-on sur le nouveau site ? Une image de marque plus cohérente et la volonté d’injecter des opportunités d’inspiration et de contextualisation, visant l’achat instantané.

La démarche est stratégique : il s’agit d’une nouvelle manière d’aborder le e-commerce, dans un contexte d’achat sur mobile pour un acheteur online sur deux.

 

  • Images, Inspiration, Instagram

Les pages produits sont plus visuelles et plus sociales, avec des recommandations produits, des conseils style et des contenus générés par les autres clients, sourcés sur les plateformes sociales de Aldo, notamment Instagram.

“  Nos clients vont en ligne pour préparer leurs achats avant d’entrer dans nos magasins » , explique Grégoire Baret, cité par emarketer.com. “ Nous avons donc l’obligation de considérer le site Web et le E-commerce comme un lieu d’informations et une source d’inspiration pour de potentielles ventes en magasins  ».

 

  • Commodité

Parce que la commodité est une motivation forte du client, le back-end de la plateforme e-commerce a été repensé pour servir tout à la fois online, mobile et magasins.

Le module d’achat online ou mobile ne s’arrête pas au digital : il est intégré aux applications mobile dédiées aux vendeurs, qui peuvent, par exemple, assister le client qui a opté pour un essayage en magasin.

 

  • Continuité online > magasins

Dans l’interview qu’il nous a accordée en novembre dernier, Grégoire Baret citait la continuité comme un enjeu très important. “ Faire en sorte que le client ne perde pas tout ce travail de préparation fait avant la visite magasin ”, en annonçant que les grands chantiers 2017 seraient de “ rendre les connections plus fluides, plus instantanées et plus naturelles entre la marque et le consommateur, en ligne, et avec l’associé dans le magasin ». De fait, le nouveau site E-commerce propose deux services de continuité :

  • Livraison gratuite dans le magasin de son choix
  • Réservation pour essayer l’article en magasin.

 

  • Mobile

Sur le site mobile, priorité aux pages produits et à la commande simplifiée (donc moins de pages contenus comparé au site web, pour s’adapter à une navigation sur le smartphone).

 

 

  • En magasin

Le magasin connecté Aldo, dans le Westfield World Trade Center à New York

Outre tous les services accessibles par le client dans son application mobile, tels que :

  • vérifier si ses produits mis en favoris sont disponibles dans cemagasin
  • faire une requête back store depuis son application quand il est dans le magasin,

on peut citer des services liés au paiement : régler son achat dans le magasin, sur le mobile du vendeur ou dans sa propre appli Aldo (un service en cours de déploiement dans les magasins).

Conclusion

Autrefois vu comme uniquement un outil marchand, le site E-commerce trouve aujourd’hui de nouvelles utilités.

Par exemple, associé à un moteur de marketing intelligence comme Ysance Stories, révéler une intention d’achat pour influencer le parcours client à mesure qu’il progresse. Ou encore, comme le montre le nouveau site Aldo Shoes, être un point d’entrée efficace vers des expériences enrichies en magasin, là où une majorité des ventes se fait encore.

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

  • Le site AldoShoes.com
  • L’article dans Digiday
  • L’ interview de Grégoire Baret, Directeur Général pour le Groupe ALDO, en charge de l’expérience omni-canal.
 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *