Le célèbre guide cadeaux d’Oprah Winfrey sur Alexa, la voix d’Amazon

 

 

S’il nous fallait (encore) une raison pour nous convaincre de prendre très au sérieux le Voice Shopping, Oprah Winfrey nous en donne une. De circonstance.

Depuis 20 ans, le numéro spécial “Favorite Things” de décembre du magazine O The Oprah Magazine renferme un guide cadeaux extrêmement prisé par les millions d’américains qui regardent les shows d’Oprah sur Oprah Winfrey Network (OWN), ou la suivent sur le web ou en print.

Oprah Winfrey y présente sa liste de cadeaux favoris (201 idées cadeaux cette année, dans les secteurs maison, mode, beauté ou gastronomie) et explique pourquoi elle les a choisis. Le numéro à paraître est le plus important de l’année en nombre de pages, et il a enregistré une hausse de 15% de budgets publicitaires, par rapport à 2015, selon WWD.

La liste est déjà en ligne sur www.oprah.com et a son propre site dédié sur Amazon, puisque les produits peuvent y être achetés directement.

Mais cette année, nouveauté, l’achat peut se faire depuis son canapé, sans même ouvrir tablette ou ordinateur, encore moins affronter la foule des magasins à l’approche des fêtes.

La personne télécharge le “skill’ correspondant, fonctionnant avec l’enceinte connectée Amazon Echo, elle énonce la phrase magique “Alexa, let’s shop Oprah’s favorite things” et la voix d’Oprah répond en donnant une idée de cadeau présente sur sa liste, tout en documentant son choix. Ensuite, Alexa demande à l’utilisateur si il veut acheter ce “Favorite Thing” (Yes/No), Amazon se chargeant alors de la commande. Si la personne répond ‘No’, la voix passe à l’idée cadeau suivante.

 

Il existe déjà plusieurs skill proposés par des groupes media. En octobre, le Groupe Hearst a lancé  “My Beauty Chat”, dont L’Oréal fut le sponsor. Deux fois par jour, le matin et le soir, des rédactrices beauté des titres du groupe (Cosmopolitan, Elle, Marie Claire, etc.) partagent leurs conseils beauté, sous la forme de tables rondes.

 

Talk-to-shop 

Le commerce conversationnel (chat sur appli, chat via des bots et enceintes connectées) est une réalité. Achat direct par la voix ? Canal relationnel ? Le futur le dira, avec sans doute des usages différents selon les marques.

Par exemple, d’un simple Alexa, start REI, les clients de l’enseigne d’articles de sport REI peuvent connaître le “ Deal of the Day”, le matériel sportif disponible à la location à proximité de chez eux, ou encore les adresses des boutiques et les évènements qui s’y déroulent au moment précis.

A la conférence Yext Talk qui s’est tenue à New York en mai dernier, Katia Beauchamp, co-créatrice de Birchbox (qui a sa petite idée sur la manière dont les consommateurs découvrent de nouveaux produits, elle qui a co-créé le segment de l’abonnement à des box de produits de beauté), s’est exprimée sur le sujet. Interrogée par  Geomarketing sur les assistants vocaux, Katia Beauchamp considère que “la voix va prendre une part énorme, même si la technologie est encore naissante. Il s’agit d’une interaction en one-to-one avec une conciergerie. C’est la même chose avec les SMS et les messageries : cela rend le monde plus petit, plus intime. Cela peut rendre le monde plus humain ”. 

 

Un canal complémentaire

Avec le skill Oprah, le challenge est autre : la personne qui lance le skill aura-t-elle la patience d’entendre une à une les 102 suggestions d’Oprah ? Et d’acheter sans voir le produit ? Sans doute une majorité de ces personnes continueront d’acheter en ligne et en magasin.

Mais tout comme un journaliste ou animateur de radio peut suggérer un film ou un livre, le skill a son rôle, selon Doug Herrington, senior vice president North American retail d’Amazon, cité dans  WWD  : “Nous utilisons cette toute dernière technologie pour faciliter plus que jamais l’’achat dans la “Oprah’s Favorite Things list”. Les clients peuvent acheter n’importe où, n’importe quand sur Amazon.com, dans l’appli Amazon, ou par la voix sur un appareil comme Alexa ».

Et sans doute, la voix familière et enthousiaste d’Oprah est aujourd’hui la meilleure ambassadrice de ce Talk-to-Shop.

 

 

 

 

Customer Insight repère les innovations en Digital, Mobile et Retail aux Etats-Unis, et aide les entreprises françaises à transposer avec succès ces stratégies ayant fait leur preuve aux U.S. Notre méthode, nos prestations sur-mesure. Parlons ensemble sur Linkedin.

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *