Un an après la sortie de « Comment battre Amazon ? » d’Ysance, nouvelles visites de magasins new yorkais −− et leurs recettes

 

En mai dernier, Amazon a annoncé l’ouverture de deux nouveaux Amazon Go d’ici fin 2018 – à Chicago et à San Francisco – prélude à des dizaines (voire des centaines ?) d’autres Amazon Go dans le futur. Le concept fonctionne. On s’en doutait. Jusqu’à devenir un standard dans le retail ?

Un an après le succès du eBook Comment battre Amazon ? réalisé avec Ysance, nous sommes retournés cet été visiter des magasins new-yorkais et échanger avec les directeurs de magasin pour mesurer l’impact de la révolution Amazon Go.

Aucun doute : le data-driven est inné pour les enseignes digital native qui veillent à ce qu’aucun visiteur du magasin ne ressorte inconnu. Des données dont elles vont immédiatement se servir pour nourrir le lien avec le visiteur, client ou pas.

Sans cela, on arrive à des situations comme celle de Victoria’s Secret,  qui vient encore d’annoncer une baisse de 4% de ses ventes magasin en Juillet vs l’année dernière à données comparables.

Nous ne prétendons pas que la transition soit simple. Mais nous avons réuni dans ce chapitre à télécharger des dispositifs retail pratiques, disruptifs et facilement transposables, repérés cet été à Manhattan.

 

A télécharger :  Chapitre 5 – Territoires de chasse – Bis

 

 

 

 

 

À New York, la journée va démarrer en grimpant dans le penthouse de Glossier sur Lafayette Street. Glossier est cette marque de beauté direct-to-consumer créée en 2010 et dont la fondatrice et CEO, Emily Weiss, est présentée par le New York Magazine comme la « Estée Lauder des millennials ».  Ici, Glossier reçoit sa communauté. Après avoir fait la queue en bas de l’immeuble ( 30 minutes en moyenne cet été), on arrive au 7ème étage dans un décor blanc et rose « Instagrammable », des petits comptoirs par besoin, des assistantes reconnaissables à leur salopette rose, qui conseillent et prennent la commande sans quitter leur cliente. Celle-ci, très très jeune…

Lire le cas Glossier

 

Ensuite, direction Wooster Street, là ou M.Gemi, le chausseur digital direct-to-consumer d’origine italienne, a ouvert sa fit shop. On y ressort les mains vides – la boutique n’a pas de stock, les chaussures sont livrées à domicile le soir même pour la clientèle locale. Et si l’on ne trouve chaussure à son pied, il est toujours possible de siroter un Lambrusco comme à Naples. Entre temps, M.Gemi, aura recueilli des données qui lui serviront à répondre aux souhaits du client, tant en matière de création de souliers, de canaux à privilégier (WhatsApp ? text ? email ?) et de style, pour transformer le visiteur en client régulier.

Lire le cas M.Gemi

 

La journée se prolonge par une discussion avec l’équipe Social Media de American Eagle Outfitters (AEO) dans son magasin de Union Square. AEO a poussé la logique de la synergie omnicanal jusqu’à installer son équipe Social Media au milieu du magasin. Pourquoi cette « délocalisation » n’est-elle pas si fréquente ailleurs ? Chez AEO, les community managers créent certains de leurs contenus en temps réel, nourrissant des conversations qu’ils engagent avec les clients dans le magasin.

Lire le cas American Eagle Outfitters

 

On finira par un tour chez Rent the Runway (RTR), le leader mondial de la location de vêtement, pour y tester son dépose-minute, une minute garantie avec l’appli, pour rendre les vêtements loués. Rent the Runaway est le spécialiste mondial du Reverse Logistics – c’est aussi la plus importante entreprise de pressing au monde.

Depuis cette année,  RTR propose à toutes les enseignes de vêtements du monde entier sa solution technologique en marque blanche, pour leurs apporter un volant de revenus supplémentaire avec la location de vêtement. À noter, les membres de RTR ne louent pas seulement leurs vêtements pour les grandes occasions comme ce fut le cas au démarrage de l’entreprise il y a 8 ans, mais aussi pour le bureau. Le marché devient tout de suite plus vaste…

Lire le cas Rent the Runway

 

En téléchargeant  ce  Chapitre 5 – Territoires de chasse – bis,  vous découvrirez en détail des dispositif retail… facilement transposables !

 

 

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

Customer Insight repère les innovations en Digital, Mobile et Retail aux Etats-Unis, et aide les entreprises françaises à transposer avec succès ces stratégies ayant fait leur preuve aux U.S. Notre méthode, nos prestations sur-mesure. Parlons ensemble sur Linkedin, par mail ou au 06 12 83 39 28.

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *