eCommerce : Comment Muscler la Phase de Découverte Produit et Augmenter ses Ventes en s’inspirant d’Instagram ?

Credit : Instagram  http://tinyurl.com/y5bxqjaa

EN BREF

  • L’arrivée prochaine en France de Checkout on Instagram valide l’intérêt des consommateurs pour la découverte de produits sur les réseaux sociaux
  • Mais découvrir un Produit au travers d’une image ne se traduit pas nécesssairement par un achat immédiat.
  • En attendant de valider le ROI de cette nouvelle fonctionnalité d’Instagram, pourquoi ne pas favoriser davantage la découverte dans les dispositifs e-commerce marque ou enseigne ?
  • C’est ce que proposent ensemble Instagram et Curalate pour des résultats qui sont, eux, avérés.

 

 

DANS LE DETAIL

UNE NOUVELLE MANIERE D’ACHETER SUR INSTAGRAM

Instagram is a visual shop on mobile” avait prévenu Sheryl Sandberg, Chief Operating Officer de Facebook, lors d’une conférence téléphonique avec les analystes l’année dernière. De fait, Instagram vient de lancer en betâ Checkout on Instagram : lorsqu’un utilisateur d’Instagram voit dans un post où une storie un produit qu’il aime, il peut l’acheter sans quitter l’appli Instagram.

Un puissant outil mixant découverte et achat, pour les utilisateurs d’Instagram mais ausi pour ses 7 millions d’annonceurs en quête de nouveaux clients. (Il y a aujourd’hui 17 millions d’utilisateurs Instagram en France. Dans le monde,  il y aura 1,31 milliard d’utilisateurs actifs mensuel à fin 2019 selon le Wall Street Journal). 

Pinterest (avec Shop the Look) et Google ne sont pas en reste. Google a introduit les images shoppable dans ses résultats de recherche images en mars. Selon Google, un acheteur en ligne sur deux est inspiré dans ses achats par la découverte de produits au travers d’images.

Credit : Instagram – http://tinyurl.com/y5bxqjaa

POUR QUELS RESULTATS ?

L’annonce de Checkout on Instagram a suscité enthousiasme mais aussi doute, en raison de ces quatre éléments à prendre en considération :

  • Instagram recevra un pourcentage sur chaque vente effectutée via son panier. De quoi surenchérir encore un peu plus un coût d’acquisition client qui ne cesse d’augmenter
  • Seule une faible partie des utilisateurs de Instagram utilise la fonctionnalité shoppable. Selon Facebook, 90 millions d’utilisateurs Instagram se sont servis des publicités shoppable, ce qui représente moins de 10% des utilisateurs mensuels actifs de l’application.
  • L’utilsateur de Check out on Instagram doit transmettre ses informations bancaires la première fois qu’il effectue un achat de cette manière. Accepetera-t-il ?
  • Le panier d’achat est un “sas” délicat. Aujourd’hui 75,6% de paniers son abandonnés, selon les estimations que nous donnait Frédéric Derian, Product Manager chez Ysance Mazeberry, en présentant sa solution de Omnicnahhel Cart Reengagement.

 

A aujourd’hui, 7 études indépendantes ont été menées pour évaluer le ROI du Social Commerce, récapituées par Optimove . Et lors de la présentation Facebook’s Q3 earnings call, Sheryl Sandberg n’avait pas cité de chiffres, préférant parler d’opportunités : […] So there are places in Instagram like Fashion or like Shopping that have very high signal, and that gives us I think a very strong opportunity there.” 

Malgré tout le buzz, le shopping sur Instagram reste donc du domaine de l’expérimentation. Checkout on Instagram est actuellement testé aux Etats Unis par 23 grands annonceurs des secteurs Beauté, Mode et accesoires parmi lesquels  @adidaswomen , @burberry, @dior, @hm, @warbyparker, @zara. Souhaitons tout le succès possible. 

DÉCOUVRIR N’EST PAS ACHETER

Les personnes aiment découvrir de nouvelles choses. C’est la base du commerce. Mais entre le moment de la découverte et celui de l’achat, il peut se passer un certain temps. Lorsqu’une personne découve un produit qu’elle aime au travers d’une image postée sur Instagram ou sur Pinterest, elle n’avait à priori pas l’intention d’acheter immédiatement ce produit. Elle va garder à l’esprit ce produit jusqu’à, dans le meilleur des cas, son achat.

La phase de découverte de produit est dans une large mesure laissée aux réseaux sociaux, avec les aléas que l’on a vu.

La véritable discussion que nous devrions avoir est la suivante : étant donné qu’un réseau comme Instagram valide l’intérêt des consommateurs pour la découverte, pourquoi ne pas favoriser davantage la découverte dans les dispositifs e-commerce de la marque ou l’enseigne ?

Les outils existent pour reprendre la main, en proposant l’expérience que viennent chercher les clients sur les réseaux sociaux :

  • Etre inspiré par de “vraies” personnes, quelque soit leur nom :  Influenceurs, micro-influenceurs, clients ou même vendeurs/employés de la marque (comme nous l’avons vu chez Macy’s
  • Etre exposé à un contenu authentique, non marketé, non corporate, avec un vrai point de vue parfois tranché, parfois critique, mais sincère.

 

MISER SUR DES DÉCOUVERTES PRODUIT ALTERNATIVES

 

Si cette découverte Produit sur les réseaux sociaux est si promeuteuse, pourquoi ne pas la pousser à son avantage, en se soustrayant des frais demandés par Instagram ?

Instagram a conclu un partenariat exclusif avec Curalate (l’inventeur du lien Like2Buy ) pour aider les marques à augmenter leurs taux global de conversion.

  • Les deux  solutions sont complémentaires : les marques qui utilisent aujourd’hui Instagram Shopping (demain Checkout on Instagram ? ) et Curalate augmentent de 50% leur trafic sur leur site (vs Instagram Shopping uniquement). Et 75% du CA Instagram vient de Like2Buy.

 

 

Voici l’approche créative qui aide Whole Foods à se faire connaitre des consommateurs là où ils sont le plus engagés, sur Instagram :

 

CAS RÉEL 

Lien  Curalate Like2buy.curalate.com/wholefoods dans la bio :

 

 

 

Mini galerie e-commerce reprenant les codes visuels de Instagram, mais aménagé comme le souhaite Whole Foods. En cliquant sur l’image avec la vidéo ...

 

 

Visualisation de la vidéo montrant une recette.

 

 

La personne venant d’Instagram est restée dans les codes vidéos d’Instagram pour visualiser une des vidéos que Whole Food a souhaité lui faire voir, ce jour-là. L’achat des ingrédients peut alors se faire comme le souhaite l’enseigne,  en restant dans cet univers au travers d’une galerie Shoppable créée par Curalate, ou sur la page Produit de l’enseigne..

 

Beaucoup d’autres exemples de dispositifs imaginés à partir d’Instagram existent (Sephora US, Crate and Barrel, QVC US, et d’autres encore). 

Confiez-nous votre adresse email pour planifier ensemble une consultation de 15mn par webcall sur le thème : Comment tirer le meilleur parti d’Instagram  pour augmenter vos ventes ? Cliquez simplement sur ‘Launch Me » !

 

 

Voudriez-vous en savoir plus ? Avec Frank Rosenthal, expert en marketing du commerce, nous vous proposons TalksWorks, un workshop pour transposer avec succès le commerce américain innovant aux résultats avérés > En savoir plus 

 

 

 

 

 repère les innovations en Digital, Mobile et Retail aux Etats-Unis, et aide les entreprises françaises à transposer avec succès ces stratégies ayant fait leur preuve aux U.S. Notre méthode, nos prestations sur-mesure. Parlons ensemble sur Linkedin, par mail ou au 06 12 83 39 28.

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *