Event Beauty Tech à Paris – Après San Francisco, Odile Roujol organise le 1er meet up @beautyTechFR chez @50Partners ‪#Beauty‬‬‬ ‪#Fashion‬‬‬ ‪#Tech‬‬‬

 

Retrouvera-t-on à Paris l’esprit open californien qui fait le succès des meet up de la community @BeautyTechSF à San Francisco? On l’espère.

@BeautyTechSF     Une communauté d’innovateurs foncièrement optimistes

 Tous les 4 mois à San Francisco, des entrepreneurs et investisseurs fantastiques du monde de la beauté et de la mode – mais aussi des advisors, mentors et C-suite executives – se retrouvent pour partager leurs expériences et – c’est l’esprit qui prévaut dans ces meet up – pour continuer à apprendre ensemble. On y parle computer vision, datascience, probiotic, etc, et bien-sûr nouveaux business models.

 

Fondée il y a un an par Odile Roujol à San Francisco, @BeautyTechSF est la première communauté mondiale de la Beauty Tech. Déjà 350+ membres, avec aujourd’hui des antennes à Los Angeles, New York, Tokyo, Séoul, Shanghai, Londres. Et Paris !

La fondatrice Odile Roujol

Ex CEO de Lancôme International, mentor, advisors et business angel à San Francisco où elle conseille des startups (series A et B) et des VCs. Odile Roujol, partner actif au sein de @50Partners, est très certainement l’une des meilleures expertes de cette fusion entre Beauté et Tech, elle qui a passé 20 ans dans les cosmétiques – dont 13 ans dans le groupe l’Oréal – et qui a emmené le groupe Orange dans sa transition numérique en tant que Chief Strategy & Data Officer de Orange.

 

▶️ Suivre @BeautyTechSF  sur Twitter et Instagram . S’inscrire  à la communauté @Beauty-TechSF

@BeautyTechParis,@BeautyTechLA,@BeautyTechNY,  @BeautytechTokyo@beautytechseoul , @BeautytechChina  @BeautytechLondon  et @beautytechindia .

 

 

Jeudi 24 mai, 19h au Loft @50partners

 A l’invitation d’Odile Roujol et accueilli par l’incubateur @50partners, 50+ entrepreneurs, investisseurs et experts vont se réunir pour parler Beauty Tech.

 Les hôtes  parisiens :

Le lieu: le sublime Loft 50 Partners, le lieu de coworking animé par 50 Partners.

 

Pour suivre le meet up : #beautytechparis en trending topic dès 19h le 24 mai

 

 

 De quoi parlera-t-on ?

 3 panels, avec de jeunes pousses et des entrepreneurs accomplis.

Panel #1 –  Les tendances dans la Silicon Valley et l’écosystème Beauty & Fashion Tech

 

 

Modérateur :Virginie Augagneur @50Partners

Speakers :

  • Odile Roujol, Founder @BeautyTechSf(Advisor and Board Member. Business Angel. Ex L’Oréal CEO Lancôme, Orange Chief Strategy & Data Officer )
  • Laure Bouguen, Fondatrice Hokaran
  • Nelly Pitt, Fondatrice Beautymix

 

Nelly Pitt est la fondatrice de Beautymix, une solution software et hardware permettant de fabriquer très facilement ses propres produits de beauté, naturels et personnalisés, à la maison.

L’idée lui est venue – comme beaucoup de start up – d’une frustration de consommatrice : ne trouvant pas de solution adéquate pour sa peau sensible dans le commerce, Nelly a commencé à fabriquer ses produits cosmétiques. Le résultat l’a bluffé, d’où son souhait de rendre cette expérience accessible à tous.

Laure Bouguen, 26 ans, fondatrice de HO KARAN
Laure connait depuis son enfance les bienfaits pour la santé du chanvre (espèce cannabis sativa), que ses grands-parents cultivaient en Bretagne.
Accompagnée d’un docteur en pharmacie, d’un agronome et d’un producteur breton, elle a lancé fin 2017 HO KARAN, la première marque française de bien-être au cannabis.
La marque – accélérée par Sephora et L’Oréal – est aujourd’hui distribuée dans les 90 Nature & Découvertes de France et chez Birchbox.

 

TOPICS

 1- Quelles sont les grandes tendances que vous voyez en beauté ?

Laure Bouguen et Nelly Pitt sont françaises (même si elles ont séjourné à San Francisco), Odile est depuis deux ans à San Francisco, après avoir été en poste à New York et à Paris.

L’échange devrait être stimulant. Car crée-t-on réellement de la même manière les nouveaux business modèles de la beauty, en France comparé à la Californie, le      long de ce Pacificqui a vu se créer ces dernières années des pépites telles que

  • Ipsy, plateforme Commerce / Communauté / Content
  • la très astucieuse plateforme de booking B2B2C Style Seat ( invitée du meet up de janvier à San Francisco)
  • ou encore le petit empire médiatique brit +co fondée par Brit Morin,sur la thématique créativité personnelle, et qui touche chaque mois 130 millions de jeunes femmes millennials sur le web, le mobile et les réseaux sociaux, (Brit Morin était aussi invitée à témoigner au meet up de janvier).

Tina Sharkey , Fondatrice et CEO de Brandless  , Melody Mc Closkey, Fondatrice et CEO de StyleSeat   et  Brit Morin, Fondatrice et CEO brit +co , invitee du Meet up @BeautyTechSF en janvier dernier.

 

Ceux qui lisent les posts d’Odile Roujol sur Medium savent que la Beauté Californienne se construit autour de notions devenues essentielles pour le consommateur, telles que :

  • Self expression / Personnalisation  / Transparence / Communauté / Naturel-organic
  • Nouvelles manières de partager et d’engager (live stream, influencers, messageries)
  • L’obligation d’assurer la continuité entre parcours digitaux et visites magasin
  • Et toute la tech au service de l’expérience client.

Une approche Data-Driven, avec une mission (on pense à Tina Sharkey Fondatrice et CEO de Brandless   ( @TinaSharkey)  qui avait témoigné en janvier au meet up à San Francisco). Et à condition que la technologie apporte un vrai plus pour le consommateur (là, on se souvient de la remarque de Holly Siegel, Creative Director and Brand Strategistà San Francisco pour une enseigne Beauté leader, qui ce même soir de janvier à San Francisco, avait quelque peu remis en question l’utilité d’écrans connectés en magasin quand ils ne viennent pas solutionner un problème ou apporter un vrai bénéfice pour la cliente beauty.

 

2_ Quelle est d’après vous la force de l’écosystème Silicon Valley, mais aussi de la France ?

L’ecosystème Silicon Valley vu par Odile Roujol – après ses années newyorkaises et parisiennes – sera intéressant de connaître. Elle évoquera sans doute les thèmes qu’elle décrit dans son  postEarly stage Founder: Should you move to the Silicon Valley? #Growth :diversité ; l’écosystème entre academics, entreprises, startups, investiseurs et business angels ; la vitesse ! (oh combien impressionnante/importante West Coast !); et bien-sur les tech trends : AI/computer, vision/data…

Et la France ? Face à ce bouillonnement californien, nul doute que Laure Bouguen, et Nelly Pitt sauront défendre les atouts de la France.

 

Panel #2 : un fireside chat avec deux entrepreneurs accomplis 

Modérateur : Jérôme Masurel, Founder de l‘incubater @50Partners

Speakers :

Toutes les lectrices de presse féminine connaissent Tatiana Jama. Du moins l’une de ses entreprises, Selectionnist, le «shazam» des magazines – créé en 2013, une application mobile de reconnaissance visuelle qui permet de reconnaître n’importe quel produit présent sur une image et notamment tout produit présent dans un magazine.
Ancienne avocate au barreau de Paris et diplômée d’HEC, Tatiana s’est  lancée dès 2009 dans l’aventure entrepreneurial en créant Dealissime.com, spécialisé dans la publicité locale qu’elle revend à une filiale d’Amazon. En 2017, Tatiana lance – et co finance toujours avec son associé, Lara Rouyres depuis 11 ans – visualbot.ai une solution plug&play de marketing conversationnel doté d’intelligence artificielle.

Tatiana a également Investit dans une dizaine de startups, est passionnée par l’écosystème entrepreneurial et le théâtre.

 

Ex Directeur des contenus interactifs, divertissement et jeunesse de TF1, Xavier Chauvin créée en 2007  Beauteprivee, un site de ventes événementielles spécialisé dans l’univers de la cosmétique et du bien-être.

Présent en France et en Espagne compte 4 millions de membres qui bénéficient chaque semaine d’une sélection haut de gamme de produits de beauté, soins en instituts et séjours bien-être.

 

TOPICS

Tatiana Jama  et Xavier Chauvin décriront leur histoire de fondateur, leur business model. Ces deux entrepreneurs accomplis nous livreront aussi leurs avis sur l’écosystème startups et financement en France, et les relations qu’il convient d’entretenir avec son investisseur, depuis le choix jusqu’à la relation a long terme.

 

 

Pannel#3 :  Autour de 5 fondateurs

 

Modérateur Francois Meteyer, Principal at Alven Capital

Puis prendront place on stage la jeune génération qui monte ! Avec des profils d’entrepreneurs et des business models très différents. Mais avec un même volonté, celle d’avoir un impact sur le monde. 25 minutes enthousiasmantes !

Le logiciel tout-en-un pour permettre aux salons de coiffure, instituts de beauté et spas de prendre le virage du numérique tout en pilotant la rentabilité de leur activité. 

Les couches pour bébé saines, stylées et Made in France. Joone est animé d’une envie de faciliter la vie du parent moderne, en proposant des produits de qualité, made in France, dans la transparence, la bienveillance et le positive business.

Service de shopping beauté personnalisé, alliant une technologie Beauty Affinity propriétaire et une équipe de Stylistes Beauté qui aide la cliente à découvrir les meilleurs produits faits pour elle.

Ralph Mansour a créé Le Closet en 2014 à 25 ans avec son associé Quentin Hayot également ingénieur, un  service de  box  de vêtements illimité par abonnement.

Selency by Brocante Lab, lancé en 2014 est une marketplace de brocante en ligne proposer des meubles vintage, scandinaves, design et de la décoration chinée par des professionnels.

 

▶️ Pour suivre le meet up : #beautytechparis en trending topic dès 19h le 24 mai

POUR EN SAVOIR PLUS :

@BeautyTechSF @BeautyTechParis,@BeautyTechLA,@BeautyTechNY,  @BeautytechTokyo@beautytechseoul , @BeautytechChina  @BeautytechLondon  et @beautytechindia .

 

 

 

Customer Insight repère les innovations en Digital, Mobile et Retail aux Etats-Unis, et aide les entreprises françaises à transposer avec succès ces stratégies ayant fait leur preuve aux U.S. Notre méthode, nos prestations sur-mesure. Parlons ensemble sur Linkedin, par mail ou au 06 12 83 39 28.

 

 

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *