Il est paru ! (The Digital Issue)

Gratuit, online, indispensable,

le spécial DIGITAL ISSUE du magazine Advertising Age vient de sortir.

A lire ici.

Comme le September Issue de Vogue,

le DIGITAL ISSUE est LA  «bible » attendue de tous, chaque année, pour ses 60 pages très documentées, ses chiffres, ses interviews et décryptages des campagnes qui comptent.

Parmi les chiffres, ceux de la campagne de Social Media orchestrée par Ford pour la sortie aux Etats-Unis de la Ford Fiesta.

Petit rappel des faits :

Pour préparer le lancement de la Fiesta,  Ford a misé sur le Social Marketing.

100 blogeurs (parmi les plus actifs sur YouTube) ont été sélectionnés parmi  4 000 postulants pour tester la  Ford Fiesta avant son lancement cette année aux Etats-Unis. Chacun a donc pu conduire gratuitement le nouveau modèle bien avant sa commercialisation, essence et assurance compris. Seule obligation : le blogeur était tenu de poster une vidéo par mois sur le site fiestamovement.com. Tout le reste du temps, il était libre de faire partager son expérience comme il l’entendait.

Scott Monty, « Global Digital and Multimedia Communications Director » de Ford révèle les résultats de la campagne dans Advertising Age, une année après son lancement.

  • 4.3 million d’impressions  sur les 700 vidéos postées sur YouTube;
  • 540,000 impressions sur Flickr;
  • 3 millions de twitt;
  • 50,000 personnes qui se sont dites intéressées ( “des mains levées”) par la Fiesta;
  • Un score d’attention accrue de 38 % chez les 16-24 ans. Un tel niveau est généralement obtenu seulement au bout de 2 ou 3 ans.

Et surtout : 6 000 véhicules pré-vendus bien avant la commercialisation.

La beauté de la chose, c’est que ces résultats sont atteints qu’aucun budget publicitaire n’ait été dépensé  en médias traditionnels.

Dans Internet a tout changé, nous montrions comment eBay a changé le système de distribution de General Motors (page 133).

Internet et les réseaux sociaux changent  aussi la manière de communiquer lors du pré- lancement d’un véhicule. Et ceci, avec un budget riquiqui.

 

Les commentaires sont clos.