Kartik Subramanian présente l’app Walgreens à Shop.org Digital Summit

Screen Shot 2015-10-05 at 9.00.28 PM

Kartik Subramanian, Director Product Management and Mobile Commerce chez Walgreens, at Shop.org (October 5, 2015 – Philadelphie). Credit : Shop.org

Souhaiteriez-vous encore plus de clients dans vos magasins ? Créez une appli mobile !

Aussi paradoxale que cela puisse paraître, une application mobile est le meilleur canal pour créer du trafic en magasin.

Une preuve de plus avec Walgreens.

Ce matin à Philadelphie, à la conférence  Shop.org Digital Summit, Kartik Subramanian (@ksubram1), Director Product Management and Mobile Commerce chez Walgreens, a dévoilé la secret sauce qui fait de Walgreens un champion du Mobile Marketing.

Screen Shot 2015-10-01 at 9.32.05 AM

Août 2015, nouvelle version de l’appli mobile Walgreens

En décidant de lancer en Août dernier la version 2 de son appli, restée inchangée depuis 4 ans, Walgreens s’était donné deux objectifs:

  • Ré-imaginer l’expérience Walgreens magasin, dans une appli
  • Relier les deux expériences, digitale et magasin.

 

 

IMG_2917

L’application mobile Walgreens

 

 

Des services utiles, très simplement :

Les deux services les plus utilisés dans l’appli répondent à des besoins précis, quoi que très différents, réalisés en quelques secondes:

  • Recommander un médicament en scannant le code barre (utilisé par 1 détenteur de l’appli sur 2 )
  • Commander un tirage papier de ses photos numériques  (40 % des détenteurs de l’appli).

 

 

FullSizeRender-25 copy 5

Recommander un médicament en scannant le code barre (utilisé par 1 détenteur de l’appli sur 2)

 

 

 

 

Walgreens sur l’Apple watch

En champion du mobile retail, Walgreens a été l’un des premiers à être présent sur l’Apple Watch.

FullSizeRender-24

 

 

Parmi les services proposés : le client (opt in) est alerté – de manière élégante sur son poignet – quand il est l’heure de prendre son médicament.

FullSizeRender-25 copy 2

 

 

Elégamment, car comme l’a rappelé un conférencier plus tôt dans la matinée, toutes ces expériences mobile se doivent d’être réalisées avec style, « à la Apple »,  et en 5 secondes seulement ( la « 5 second rule » lorsqu’il s’agit de l’Apple watch).

 

 

 

Un périmètre virtuel autour de plus de 8 000 magasins Walgreens

FullSizeRender-25 copy 4

 

 

Walgreens croit beaucoup au géo-fencing et au beacon. L’enseigne a déjà balisé virtuellement 8 000 de ses magasins (geo-fencing) de manière à ce que lorsqu’un client porteur de l’appli entre dans le périmètre virtuel d’un magasin, Walgreens le sait. Et interagit en conséquence avec ce client, en lui adressant dans son appli des messages pertinents, liés à son profil et au magasin dans lequel il se trouve :

  • Coupons de réduction individualisés (profil/magasin visité)
  • Etat de son compte fidélité
  • Accès au Service Client de ce magasin pour donner son avis.

Lorsque j’ai interrogé Kartik Subramanian sur les résultats, celui-ci m’a répondu que Walgreens était très satisfait et pensait déjà à l’étape suivante : placer des beacons dans les magasins pour connaître exactement dans quels rayons se trouve le client et l’engager en conséquence, selon son profil.

 

Une appli qui devance vos souhaits

L’autre nouveauté de la nouvelle appli est son caractère contextuel : en fonction du moment présent, l’appli devance vos désirs et intentions.

Exemple : l’utilisateur de l’appli Walgreens (opt in) reçoit des messages contextuels directement sur l’écran de son smartphone, relatifs à des évènements pour lesquels il lui faut agir :

  • recommander un médicament lorsque celui-ci arrive à la fin de la prescription
  • prendre son médicament à l’heure dite
  • venir retirer ses achats lorsqu’ils sont prêts dans son magasin.

L’information est apportée au client sur l’écran de son smartphone de manière concise, sur des sujets qui lui sont importants.

Une appli = plus de visites magasins, plus d’achats

Walgreens a interrogé les utilisateurs de son appli : près de 5 sur 10 (48 % exactement) disent qu’ils se rendent dans un magasin Walgreens juste après avoir utilisé l’appli.

Et ces clients sont à choyer : en moyenne, le client Walgreens « magasins et appli » dépense 6 fois plus qu’un client ne se rendant qu’en magasin.

Autres donnés de Walgreens, selon Mobilehealthnews.com :

  • 50 % des visites en ligne se font depuis un ordinateur, 40 % depuis un smartphone et 10 % via une tablette.
  • 50 % des utilisateurs de l’appli l’utilisent aussi en magasin.

Selon les calculs de Mobilhealthnews.com, ce sont chaque semaine 5,3 millions de clients Walgreens qui se rendent dans un magasin juste après avoir utilisé l’appli.

Seraient-ils venus sans l’appli ? Auraient-ils depensé autant ? C’est typiquement le type d’information que va délivrer le beacon. On vous tient informé…

POUR ALLER PLUS LOIN

Le Shop.org Digital Summit est à suivre sur twitter : #shoporg15 #nonobvious @shoporg

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *