Live Chicago : Comment le New York Times fidélise ses lecteurs?

s-nyt-large

Le New York Times  fidélise ses lecteurs par des contenus numeriques ultra ciblés.

L’avenir de la presse passerait-elle par une segmentation de l’offre, en proposant des abonnements à des contenus numériques thématiques ?

C’est le pari que fait le New York Times ce printemps.

Or on se souvient que le NYT se trompe rarement. C’est lui qui le premier a cru au “mur payant” sur son site  (au delà de 10 articles lus gratuitement, le lecteur est prié de prendre un abonnement payant lui donnant accès à tout le contenu numérique). Depuis, de nombreuses rédactions dans le monde entier se sont converties au “Pay Wall”.

Et ce printemps, c’est en raffale que le “New York Times ” lance ses nouvelles applications numériques.

NYT-Opinion-Smartphone-Asset
Lundi, NYT Opinions, une application pour iPhone et iPad qui pour 6 dollars par mois ( 4,40 euros) donne accès aux tribunes et textes des éditorialistes du journal.  Une manière de fidéliser les lecteurs en créant du lien et de la proximité avec les “plumes” influentes du NYT, selon Andy Rosenthal, éditeur des pages Opinions.

En avril, le NYT lançait NYTNow, une app mobile qui propose à l’abonné une sélection du meilleur des articles du titre ( 8 dollars par mois, gratuit pour les abonnés à la version numérique du NYT). Et l’App Times Premier, une application (10 dollars) qui s’ajoute à toute forme d’abonnement du NYT et donne accès à des contenus ” bonus”.

Si le modèle économique s’avère concluant, le New York Times a d’autres applications thématiques en vue : sur la cuisine (NYT Cooking), la technologie, le cinéma… Pour Denise Warren, vice-présidente du pôle produits  numériques et services du New York Times “il y a une demande de la part des lecteurs à un accès privilégié à des contenus précis”.

 

Les commentaires sont clos.