Nouveau à l’aéroport JFK : des beacons pour réduire le stress

 

Screen Shot 2015-08-08 at 9.08.13 PM

Terminal 4, aéroport international de John F. Kennedy (JFK) à New York -Photo JFKIAT

 

 

« A quoi peut bien servir un beacon ? ».

Si certains, sceptiques, se posent encore la question, le déploiement mis en place début Août au terminal 4 de l’aéroport international de John F. Kennedy (JFK) à New York pourrait bien leur faire changer d’avis.

Car il s’agit d’un vrai service, et, cela ne vous étonnera pas, un service que pourrait tout à fait s’approprier un retailer.

Nous avons tous connu au moins une fois dans notre vie de grand voyageur l’inquiétude qui gagne à l’aéroport, en voyant l’heure du décollage arriver, coincé dans une file au point sécurité, à la caisse d’une duty free shop ou en voulant rejoindre un terminal situé à l’autre bout du hub, via d’interminables tapis roulants ou petits trains automatisés.

Les aéroports sont tout à fait conscients de ce phénomène générateur de stress, et JFK pourrait bien avoir trouvé la parade.

L’aéroport new-yorkais a eu l’idée de baliser le parcours du voyageur de beacons, ce qui lui permet d’estimer et d’afficher les temps d’attente aux files qui se forment. Le voyageur, avertit, gère son temps en conséquence.

 

 : Grâce aux beacons, les voyageurs sont prévenus :  20 minutes pour passer la zone de contrôle des passeports- Photo JFKIAT

Grâce aux beacons, les voyageurs sont prévenus :
20 minutes pour passer la zone de contrôle des passeports- Photo JFKIAT

Comme l’explique au site Mashable Gert-Jan de Graaff, président et CEO de JFKIAT (l’opérateur du Terminal 4) : »We’re taking away anxiety, and providing information based on which [passengers] can make decisions. »

 

 

Comment fonctionne le service ?

Le dispositif dans l’aéroport :

  • Un système de localisation mis en place recçoit les signaux Wi-Fi et Bluetooth des smartphones (ils en émettent constamment) grâce à des capteurs – les beacons – placés tout au long du trajet des voyageurs dans le Terminal.
  • Ces capteurs donnent la position exacte des smartphones et vont permettre de mesurer en temps réel les temps d’attente aux points de contrôle sécurité, à la douane, et même à la station de taxis.

« Les Beacons capturent les signaux et, alors que vous marchez de beacon en beacon, le système calcule votre temps de voyage restant » explique Daryl Jameson, vice président IT et baggage systems.

Les employés de l’aéroport reçoivent cette information et la diffusent sur des écrans pour permettre aux voyageurs de gérer leur temps.

Screen Shot 2015-08-08 at 9.11.06 PM

Grâce aux Beacons qui capturent les signaux, le système calcule les temps d’attente – Photo JFKIAT

Et le système est suffisamment intelligent pour reconnaître lorsqu’un voyageur ne passe pas auprès d’un beacon, et il prendra en compte cette information. Même chose si le voyageur se trompe de chemin.

Le même service est rendu à la station de taxi - Photo JFKIAT

Le même service est rendu à la station de taxi – Photo JFKIAT

 

Combien de voyageurs seront impactés à JFK ?

Le Terminal 4 est le plus grand terminal de JFK. Il accueillera près de 19 millions de voyageurs cette année et Gert-Jan de Graaff, interrogé par Mashable, estime que la technologie Beacon va donc être utile à des millions de voyageurs dès cette année.

D’autant que la plupart des personnes détentrices d’un smartphone ont activé le Wi-Fi et/ou le Bluetooth dessus, car comme l’explique Daniel Dreymann, CEO de Mowingo, le partenaire Mobile et Beacon de McDonald’s US et de ses drive-in : « La technologie sans fil Bluetooth permet d’utiliser un kit mains libres en voiture pour communiquer librement sans sortir le téléphone de sa poche ou de son sac, et de fait, pratiquement toutes les nouvelles voitures sont équipées du Bluetooth pour permettre ces conversations mains libres ».

 

Transposition au Retail

Tout de suite, on imagine facilement les déclinaisons possibles pour un magasin.

  • Bénéfice client   

Connaître le temps d’attente de chaque caisse, ou, dans une grande surface, au rayon traiteur, rayon poissonnerie, etc.

  • Bénéfice retailer 

Obtenir facilement et à moindre coût de la business intelligence, pour :

  • gérer la fluidité aux caisses (en ouvrant d’autres caisses quand un flot de clients, entrés il y a tant de minutes dans le magasin, vont venir se présenter aux caisses)
  • connaître la circulation dans le magasin
  • mesurer la fréquentation jour par jour, heure par heure, d’un événement boutiques : opération promotionnelle, display, pop up store, etc…

 

Lorsque le client a téléchargé l’application mobile de l’enseigne, celle-ci peut connaître :

– au niveau de chaque client :

  • le nombre de visites du client sur une période donnée
  • le temps passé par ce client dans le magasin

 

– et pour l’ensemble de sa clientèle :

  • de quels quartiers vient-elle (via une heat map) : un quartier d’affaires ? Un quartier résidentiel ? L’enseigne pourra cibler ses futurs campagnes d’affichage, de street marketing ou d’imprimés sans adresse en conséquence.
  • Sans parler de tous les Tests A/B à réaliser pour augmenter la fréquentation d’un magasin, via le smartphone : par exemple mesurer le nombre de visiteurs entrés en magasin, après avoir été exposés (OUI/NON) à une push notification.

 

Dans un monde ultra compétitif, aéroports comme magasins se doivent d’être le choix préféré de leurs clients.

Le Beacon les y aide. Et ce n’est qu’un début…

 

EN SAVOIR PLUS :

  • L’article sur Mashable
  • Le site de Blipsystem, partenaire technologique de l’aéroport international de John F. Kennedy
  • Le site de Mowingo, et son blog où vous lirez d’autres exemples d’engagement clients via le mobile.

 

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *