DMA Statistical Fact Book 2017 : de l’intelligence marketing à utiliser au quotidien

 

 

 

Nous vivons en plein paradoxe. Jamais l’importance de la data dans l’entreprise ne s’est faite aussi prégnante  – être Data-centric, Data-driven – mais lorsqu’il s’agit de repérer les bonnes pratiques, nous sommes souvent noyés sous un monceau de statistiques et études de toutes sortes, qui renseignent sur ce que veulent bien nous dire les entreprises qui les publient.

Un petit livre précieux vient remettre chaque année les pendules à l’heure : le Statistical Fact Book, publié par La Data & Marketing Association.

L’édition 2017 comporte pas moins de 378 pages et 449 graphiques. Elle est organisée habilement par canal et recense les derniers chiffres et recherches en matière de tactiques opérationnelles offline, online, mobile et retail. Il y trouve facilement dmatière à réaliser un benchmark, à prévoir les résultats de campagnes futures, ou à établir des modèles financiers pour une activité naissante, en s’appuyant sur des taux de réponse avérés.

En savoir plus ici.

 

Au hasard, voici 6 chiffres à connaître, répérés dans ce Fact Book 2017 :

 

MAILING 

  • Le taux de réponse du Mailing en Fidélisation s’est accru d’un spectaculaire 43 % d’une année sur l’autre. En acquisition client : une hausse de 190 % ! Les nouveaux entrants – parmi lesquels des pure player qui n’avaient jusqu’alors jamais utilisés le mailing – s’en frottent les mains.

 

Dans un monde connecté, comment est-ce possible ?

La grande nouveauté est l’utilisation conjointe du mailing et de la Data Science – l’analyse des navigations online auxquelles sont appliquées des modèles prédictifs sophistiqués – certaines entreprises pionnières arrivant même à relier les comportements online et magasin. Avec une segmentation plus fine, des données de personnalisation plus nombreuses, les mailings sont davantage vus dans la boite aux lettre, ouverts et lus. Conséquence, les rendements sont en forte progression.

 

RETAIL, MOBILE

  • 8 millennials sur 10 utilisent leur smartphone dans un magasin. Les enseignes qui ne proposent pas de wi-fi ou n’ont pas d’application mobile personnalisant l’expérience shopping dans le magasin, prennent un risque.

 

 

  • Quand ils sont à la recherche de coupons, les consommateurs privilégient l’application mobile du retailer ( 43% des consommateurs interrogés), davantage que le print (36%) ou l’ordinateur (17%). 29 % utilisant les 3 canaux, 18% aucun.

 

 

 

DATA

 

  • Pour près de 1 marketer interrogé sur 2, l’analytique prédictive et la modélisation sont les fonctions jugées les plus importantes pour tirer partie de toute la puissance de la Data.

 

 

EMAIL

  • Les campagnes Triggers ont un taux de click de 6.5%, comparé à 1.6% pour les campagnes non Triggers.

ATTRIBUTION

  • En moyenne un foyer américain possède 7,2 device, les personnes en utilisent plus de 3, tandis que les marketers n’en suivent qu’un seul actuellement.

 

 

 

 

 

 

Votre exemplaire est à commander ICI 

Pour en savoir plus :

 

 

Customer Insight aide les entreprises à transposer avec succès les stratégies ayant fait leur preuve aux Etats-Unis. Les meilleurs use cases et solutions techniques, pour des résultats avérés. Parlons-en sur Linkedin

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *