Tom Daly, Head of Mobile Coca-Cola, à New York

 

Screen Shot 2016-01-27 at 10.29.48 PM

Tom Daly, global group director de Coca-Cola. Conférence Mobile FirstLook , New York Janvier 2016

On n’associe pas d’emblée la petite bouteille Coca-Cola à un smartphone. Et pourtant !

Tom Daly, global group director de Coca-Cola, est intervenu mercredi dernier à la conférence Mobile FirstLook organisée par Mobile Commerce Daily à New York, et il nous a raconté son année 2015.

Douze mois menés tambour battant. Publicité sur mobile, généralisation du Beacon, étiquettes intelligentes, paiement via NFC, rien n’arrête le géant d’Atlanta, bien décidé à saisir ce mobile moment qui précède l’envie de savourer un soda. « Vous devez partir de vos atouts dans le monde physique, et voir en quoi ils peuvent venir enrichir l’expérience digitale » a expliqué Tom Daly.

 

Le mobile, un canal publicitaire … différent

 

Screen Shot 2016-01-27 at 9.55.26 PM

L’autre question à se poser, selon Tom Daly, c’est : « est-ce que j’alloue suffisamment de budget au mobile, comparativement  à mes autres canaux, dont certains sont en déclin ? ». Lors d’une campagne publicitaire pour la marque Gold Peak Tea, 5% du budget a été consacré au mobile, générant 6% des ventes. Une leçon pour Coca-Cola, qui a décidé d’augmenter son budget mobile en 2016. Avec un objectif : mieux comprendre le rôle et l’impact de la publicité sur les différents écrans. « Le mobile est un outil différent du PC, qui est lui-même différent de la TV ».

 

De l’intelligence dans les rayons

Screen Shot 2016-01-27 at 10.23.05 PM

Source : http://www.mobilecommercedaily.com

Le mobile sert aussi à éduquer le consommateur, une direction prise très au sérieux par Coca-Cola, qui enrichit la fonction du packaging en proposant des étiquettes intelligentes avec QR codes (SmartLabel QR codes). Le consommateur scanne un QR Code imprimé sur l’emballage pour découvrir la liste des ingrédients, les données nutritives ou poser ses questions directement au fabriquant.

Avec ces SmartLabel QR code, Coca-Cola, et 30 fabricants participant au programme, s’adressent en priorité aux personnes « health-conscious » soucieuses de leur santé. La tactique s’est avérée si efficace pour développer les ventes que Coca-Cola a décidé de généraliser les QR codes sur ses packagings.

 

Beacons

Screen Shot 2016-01-27 at 10.33.55 PM

 

Pour Tom Daly, la question n’est plus de savoir s’il faut déployer des Beacons, mais comment le faire à grande échelle, et vite. Or Tom Daly l’a reconnu : « Gérer et maintenir une flotte importante de beacons est difficile ».

Screen Shot 2016-01-27 at 11.06.31 PM

 

  Heureusement pour Coca-Cola et les autres entreprises PGC, l’annonce d’une nouvelle génération de    beacons, connectées au cloud, donc plus économiques à maintenir, plus robustes et mieux sécurisées, a été faite au CES par la société Beaconix.

Une avancée importante pour Coca-Cola, qui a déployé 500 beacons dans le centre d’Atlanta, capables d’envoyer aux passants des informations ciblées sur leur smartphone.

La marque ne s’est pas arrêtée là. Elle a également déployé des beacons à l’étranger, notamment au Vietnam. “Ce n’est pas seulement un phénomène pour les marchés développés. Nous travaillons activement sur la manière de s’appuyer sur la technologie beacon sur tous nos marchés, partout dans le monde ” a révélé Tom Daly.

Les beacons sont particulièrement intéressants pour les marques qui ont des produits physiques à vendre en magasin. Les meilleurs résultats obtenus par Coca-Cola sont les programmes décentralisés au niveau du magasin, qui tirent partie des technologies de géolocalisation («mon» offre, dans « mon » magasin), d’autant plus que les consommateurs deviennent moins réticents à recevoir spontanément des push notifications, des messages de bienvenue et autres incentives à proximité du magasin ou dans les rayons de leurs supermarchés.

 

Paiement par NFC

Screen Shot 2016-01-27 at 10.20.20 PM

 

Un autre domaine dans lequel Coca-Cola a fait d’importantes percées l’année dernière est le paiement sur mobile. 100 000 distributeurs automatiques de la marque acceptent désormais le paiement par NFC. Le client peut régler une boisson du groupe Coca-Cola en pointant son smartphone sur le lecteur sans contact de la machine.

Coca-Cola est un des groupes les plus avancés en matière de paiement mobile. Le prix bas d’un soda en fait une solution idéale pour ce type de commerce. D’autant qu’il s’agit souvent d’un achat d’impulsion, pour lequel on n’a pas toujours sur soi les bonnes pièces. Coca Cola, c’est de plus en plus le téléphone dans une main, un coke dans l’autre…

 

POUR ALLER PLUS LOIN

 

 

Écrire une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *