Connaissez-vous le T-COMMERCE ?

Connaissez-vous le T-COMMERCE ?

Vous connaissez le E-Commerce.

Vous commencez à comprendre ce qu’est le F-Commerce.

Désormais, il faudra aussi compter avec le T-COMMERCE.

T pour tablette.

Un récent exemple nous vient du magazine américain WIRED.

WIRED vient de lancer, en même temps que la sortie en kiosque de son numéro de Mai, une application  iPad, sponsorisée à la fois par Adobe et MasterCard.

Le partenariat avec Adobe, d’ordre technologique, permet au titre du Groupe CONDE NAST de proposer à ses lecteurs sur l’iPad des fonctionnalités sociales, telles que le fait de pouvoir partager avec sa ‘communauté’ un article de Wired sur Facebook, Twitter ou par e-mail.

Le deal avec MasterCard a une finalité commerciale.

L’application permet aux lecteurs de visualiser les produits recommandés par la rédaction de Wired dans sa rubrique TEST et, par un lien interactif ‘Buy Now’ , d’être redirigé vers Amazon pour acheter le produit.

Une publicité ‘Powered by MasterCard’ apparait au début et à la fin de l’app, mais les clients sont libres d’utiliser la carte bancaire de leur choix pour régler leurs achats.

Le groupe Condé Nast a choisi, et avec lui un certain nombre de groupes média, de ne pas souscrire au modèle d’abonnement proposé par Apple. Hormis ce numéro de Mai sponsorisé, Wired est vendu dans l’App Store au prix de $3,99 le numéro.

Le refus d’Apple de partager ses données avec les éditeurs, ainsi que les limitations imposées par la firme à la pomme envers les offres d’abonnements proposées par les éditeurs hors de l’App store, ont amené ceux-ci à repousser l’offre d’Apple.

Et à imaginer d’autres solutions. Comme celle de se tourner vers les annonceurs pour rééditer ce qui se faisait au début de la télévision : les soap-opéras, ces feuilletons populaires sponsorisés par les Procter & Gamble et autres lessivers.

2 Comments
  • Jérôme de Beauvoir
    Posted at 19:04h, 28 juillet

    ok intéressant mais quel rapport avec le T-Commerce ?

    • Laurence Faguer
      Posted at 20:34h, 28 juillet

      Merci pour votre commentaire. C’est en effet un exemple réussi de commerce sur Tablette, qui montre que l’achat (le Buy Now) se fait désormais sur tous les écrans.